Le temps c’est de l’argent


Au cours de mes deux années de spéculation immobilière, un aspect particulier de notre mode de vie nord-américain a attiré mon attention. Alors que l’investissement immobilier est accessible à tous, plusieurs personnes disent envier ma position d’investisseur et surtout ma liberté d’action. Dans la plupart des cas, ils évoquent le fait de ne pas avoir assez de temps pour s’adonner à la spéculation.

Comment se fait-il que je bénéficie de temps pour le faire et pas eux? Et bien dans mon cas, il s’agit de chance. J’ai eu une opportunité qu’ils n’ont pas, CELLE DE PERDRE MON EMPLOI!

Et oui, je ne cours plus 45 heures par semaine afin de gagner ma paye. Les événements m’ont forcé à ralentir mon rythme de vie. Pas de voiture neuve, pas de demeure avec cinéma maison, pas de télévision par câble, ni Internet haute-vitesse, et encore moins de téléphone cellulaire… Bref, rien de tout ça.

Ma diminution de revenu a forcé un ralentissement de mon mode de vie. Donc, ayant moins de dépenses, j’ai nécessairement moins besoin de travailler pour payer celles-ci. Par le fait même, je trouve le temps d’effectuer des transactions immobilières, et ainsi me bâtir un portefeuille solide!

Pour la première fois de ma vie, je crois comprendre vraiment le sens de l’expression « le temps c’est de l’argent ». Un salaire dans les normes, gagné par des efforts normaux n’auraient pu me conduire vers mes aspirations financières.

Le niveau de vie élevé des nord-américains requiert un bon revenu pour suivre la cadence. Nous travaillons de nombreuses heures afin de maintenir notre capacité d’achat. Alors pour nous féliciter de nos efforts au travail, nous consommons différents biens superflus pour lesquels nous travaillerons éventuellement encore plus fort. Vous voyez le cycle?

Aujourd’hui, j’effectue mes transactions à partir de la maison. J’ai le bonheur d’éviter le trafic routier, et je n’éprouve aucun stress relié au monde du travail. Je profite de déjeuners avec mes amis, de marches dans les bois avec mon fils et surtout, de me rendre à la banque durant les heures d’ouverture!

Bref, je vis mon rêve beaucoup plus vite que je ne le pensais. Mon rêve étant d’obtenir l’autonomie financière afin de devenir libre. Et bien voilà! JE SUIS MAINTENANT LIBRE DE DEVENIR AUTONOME FINANCIÈREMENT!

Par où commencer pour disposer de plus de temps? Prenez le swing de golf! N’est-il pas vrai qu’avant de frapper la balle, le bâton doit nécessairement débuter sa course dans le sens inverse de la direction voulue? Ce mouvement de swing vers l’arrière est tout à fait normal lorsque l’on veut frapper la balle loin devant.

Je vous propose donc de prendre votre élan vers l’arrière en réduisant vos besoins financiers. Ainsi vous pourrez diminuer votre temps passé au travail et libérer votre horaire. L’investissement immobilier deviendra alors possible!

Bon temps libre!

Nicolas Charette

Adepte de saine gestion et d’actualité dans le domaine des affaires, l’auteur du livre «Attitude 80» s’appuie sur une précédente carrière en aviation à titre de chef pilote de département corporatif, pilote de ligne Boeing 767-300 et instructeur-inspecteur Boeing 737-800 pour promouvoir certaines techniques de leadership et travail d’équipe.

www.attitude80.com


© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now